samedi 21 novembre 2015

Daube de boeuf

Pour beaucoup de monde le mot daube est plutôt péjoratif, alors qu'il veut dire en provençal "préparer".

C'est un plat à base de bœuf et de vin rouge qui est mijoté doucement et lentement.
Plus la daube de bœuf cuit, meilleure elle est. 
Pour l’accompagner vous pouvez servir des pâtes fraiches, des pommes de terre cuite à l'eau ou alors des gnocchis à la romaine.

Pour l'accord met et vin restons en Provence avec un Bandol rouge.




Pour 4 personnes:

800 g de macreuse
75 cl de vin rouge
4  carottes
2 oignons
2 gousse d'ail
1 cuillère à soupe de farine
200  g de tomate pelée
150 g d'olives noires 
150 g d'olive vertes
Huile d'olive
1 branche de thym et de laurier
sel et poivre.


La veille:
Découpez la viande en morceaux.
Épluchez et coupez en rondelles les carottes et les oignons.
Écrasez les gousses d'ail.
Dans un saladier, réunir la viande, les carottes, les oignons, l'ail, la branche de thym et de laurier.
Arrosez de vin rouge.
Filmez et mettre au frigo pour la nuit.

Égouttez la viande et la récupérer.
Mettre de coté les légumes.
Essuyez les morceaux de viande avec de l'essuie-tout.
Faites chauffer une cocotte, ajoutez de l’huile d'olive et faites rissoler les morceaux de viandes sur toutes les faces.
Ajoutez les légumes de la marinade.
Saupoudrez d'une cuillère à soupe de farine et mélangez bien.
Déglacez avec le vin rouge de la marinade.
Ajoutez la tomate pelée, salez et poivrez.
Faites cuire pendant 2 heures.
Ajoutez les olives à 20 min de la fin de cuisson.



Dégustez bien chaud cette bonne daube de bœuf.

4 commentaires:

LadyMilonguera a dit…

Elle me met l'eau à la bouche ta daube...

Chrystel a dit…

Un plat terriblement appétissant surtout en cette période. Bon dimanche Davy

reveries culinaires a dit…

De saison et terriblement gourmand!
Toujours un franc succés !
Bonne soirée!

Jeannette a dit…

Recette faite déjà plusieurs fois et à chaque fois c'est un bonheur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Google+